Ablaye Cissoko – Mes Racines

Petit détour par le Sénégal, nous laissons la littérature un instant pour faire la rencontre d’Ablaye Cissoko, Koriste (joueur de Kora, harpe mandingue). Son dernier album Mes Racines, est l’occasion de découvrir ce somptueux mélange de jazz et sabar traditionnel sénégalais qui en font désormais un artiste reconnu internationalement.

ablayeFidèle à sa réputation de virtuose, Ablaye Cissoko nous livre ici un album réjouissant. Si certains titres purement instrumentaux mettent en valeur la fluidité de ses mélodies et la finesse de son doigté (le titre inaugural nous fait immédiatement penser à Coltrane), sa voix douce et mélodieuse procure une émotion qui nous accompagne tout au long de l’album. Personnels lorsqu’ils s’adressent aux membres de sa famille (Nanfoulé, Baye, Koro), les textes sont ancrés à son héritage culturel et abordent des sujets comme l’entraide (Gnom déma), l’amitié (Xarité) et l’amour (Kano, Kano Mbifé).

L’ultime titre du disque dévoile un artiste engagé, fidèle à son rôle de griot délivrant la bonne parole: « Thiaroye 44 est un hommage à la centaine de Tirailleurs Sénégalais morts dans un camp, après s’être battus pour la France. Ils n’ont eu qu’un tort : réclamer leur dû, une pension de misère. Sous l’acharnement aveugle des officiers Blancs, en quelques heures, leur sort fut scellé. C’est une double injustice que de mourir après avoir frôlé la mort, de mourir de la main de ceux qu’on a aidés à vivre. Pour que jamais leurs voix ne se taisent, pour repousser les voiles de l’oubli, je les chanterai toute ma vie ».

Ablaye Cissoko, Mes Racines, Ma Case Records (2013)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :