Adieu mon tortionnaire

Je ne prononcerai pas mon dernier mot
Je n’ai besoin ni d’un dieu, ni d’une frontière
Et comme les hommes privés de pain
Je réclame la liberté

Après Le cimetière des oiseaux (2003) et Le retour à Bagdad (2006), Adieu mon tortionnaire est le troisième recueil de récits de Salah Al Hamdani traduit en français. Le premier à paraître aux éditions Le Temps des Cerises, dans l’incontournable collection Roman des Libertés où renaissent régulièrement nombre de textes essentiels de la littérature révolutionnaire.

1 Couverture Adieu mon tortionnaireSi le corps du poète est en France, son esprit est resté à Bagdad, en Irak, pays qu’il fut contraint de quitter après avoir subit la torture et l’enfermement, il y a une trentaine d’années. Après l’exécution de Saddam Hussein par les américains, l’adieu au tortionnaire autorise l’espoir finalement déçu d’un retour d’exil. Le recueil, hommage à la terre natale est aussi l’occasion d’une critique du comportement de l’ex-dictateur et de celui de ses anciens camarades du parti. Le bilan de l’engagement politique de celui qui fut bouleversé par les écrits d’Albert Camus, débouche sur une tristesse teintée de colère à l’égard « des arabes qui n’ont pas condamnés les massacres des paysans kurdes » (référence aux massacres à l’arme chimique de Halabja), ou plus largement vis-à-vis « de ces marionnettes dépourvues de sentiments, qui se fondent dans une société de consommation sans cohérence avec leur lutte ».

Dans une prose lancinante et nostalgique, relevée par des vers comme scandés, le poète revêt plusieurs habits, se faisant le chantre de la non-violence (dans le récit Torero malgré lui) ou s’adressant avec dureté à celui qu’il appelle « l’homme au rire scélérat ». En orbite autour de sa patrie, Salah Al Hamdani invoque lépopée de Gilgamesh et cite volontiers Bagdad l’Ancienne, ville fantasmée qu’il n’atteindra plus que par l’écriture et la poésie.

Adieu mon tortionnaire par Salah Al Hamdani, traduit de l’arabe (Irak) par l’auteur et Isabelle Lagny, Le Temps des Cerises, 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :