Archives mensuelles : novembre 2014

À l’origine notre père obscur

liv-6162-a-l-origine-notre-pere-obscurÀ l’ombre d’une prison de femmes, une mère que le chagrin envahit et rend muette attend qu’on l’autorise à rentrer chez elle. Sa fille qui ignore le pourquoi du malheur vit dans son silence. Elle la protège, fait face à ses désirs et son indifférence comme on peut faire face à mille mystères. Mais cette jeune narratrice, loin de n’être que la fille de sa mère, ce paquet qu’on traîne, cherche le père obscur, comme une reconnaissance pour avoir payé le prix du sacrifice.

Dans un climat pesant où toutes vivent les unes sur les autres, Kaoutar Harchi propose un huis-clos qui devient roman de la contemplation. D’une colère, d’un abandon, de l’attente et de l’espoir d’une libération. L’atmosphère est lourde et cette petite musique (mélodie de la douleur) soutenue par d’omniprésents silences. L’auteure transmet la simple émotion avec force, maintient la tension, reste juste d’un bout à l’autre. Après L’Ampleur du saccage, son premier roman paru chez Actes Sud, À l’origine notre père obscur s’inscrit dans une œuvre en devenir qui place d’ores et déjà Kaoutar Harchi parmi les écrivains rares.

À l’origine notre père obscur par Kaoutar Harchi (Actes Sud, 2014)